Les 5 erreurs à ne pas commettre en musculation

De nos jours, la musculation compte de plus en plus d’adeptes. Certains la pratiquent pour rester en bonne santé tandis que d’autres souhaitent sculpter leur corps, perdre quelques kilos supplémentaires, etc. Dans tous les cas, tous ces sportifs sont invités à connaître les 5 erreurs qu’ils ne doivent pas commettre dans la pratique de leur sport favori.

Erreur n°1 : oublier de s’échauffer et de s’étirer

Il est vrai que vous souhaitez progresser rapidement dans votre discipline. Mais cela n’empêche pas de suivre quelques règles de base comme l’échauffement avant toute séance de musculation. Ce sont surtout les jeunes pratiquants qui oublient souvent cette étape essentielle. Ce qui conduit parfois à des douleurs aux coudes, au milieu du dos, aux épaules, etc.

Erreur n°2 : pas assez d’exercices de base

Une bonne séance de musculation doit inclure ces trois exercices de bases, à savoir :

  • Le soulevé de terre ou deadlift ;
  • Le développé couché ou bench press ;
  • La flexion sur jambes ou squat.

Ces exercices représentent l’idéal pour travailler des muscles isolés, et également sur des groupes de muscles.

Erreur n° 3 : ne pas manger assez

Les spécialistes et les coachs insistent souvent sur la bonne alimentation pour progresser en musculation, comme dans n’importe quel sport. La plupart du temps, les jeunes pratiquent privilégient les compléments alimentaires, au détriment de l’alimentation. Or, les premiers ne garantissent pas une prise de masse saine et pour une longue durée. Ainsi, il est indispensable de prévoir une alimentation de qualité pour parvenir aux objectifs fixés. Dans ce cadre, vous devez alimenter votre organisme en glucides et en protéines avant et après l’entraînement.

Erreur n° 4 : faire l’impasse sur les jours de repos

Les coachs ne cessent de le répéter : votre corps a besoin de repos ! Ainsi, votre programme de musculation doit inclure des jours de repos. Ce qui permet par ailleurs à vos muscles de se développer. Dans le cas contraire, votre corps est trop sollicité et se fatigue. Ce qui risque d’engendrer des blessures. D’autre part, vous devez dormir normalement, c’est-à-dire un minimum de 8 heures par nuit.

Erreur n° 5 : pauses trop courtes et modification de programme

Faire des pauses trop courtes

En musculation, l’excès de zèle est généralement contre-productif ! Ainsi, vous risquez de stresser votre corps avec des séances d’entraînement intenses. Vous devez garder à l’esprit que c’est uniquement pendant la phase de récupération que vos muscles se développent. Il est donc utile de prévoir des pauses fréquentes et qui durent assez longtemps pour permettre à vos muscles de se régénérer.

Changer votre programme d’entraînement

Ce n’est pas parce que votre ami suit un tel programme d’entraînement que vous devez également abandonner le vôtre pour adopter le sien !